Un technicien d'ErDF/GDF est menacé de licenciement.

Il a refusé de limiter la consommation d'énergie chez une dizaine d'usagers en situation d'impayés à Arcueil (Val-de-Marne). Contacté par l'AFP, ErDF n'a pas souhaité faire de commentaires.

Pétition en ligne : http://www.fnme-cgt.fr/pages/signe_petition.php?mess=ok&id_pet=26


Le 25 février à Carcassonne un agent de Pôle emploi a tenté de mettre fin à ses jours à son domicile, il est aujourd'hui hors de danger mais, depuis la fusion Assedic/ANPE, le mal-être est général chez le personnel.

Le 26 février à Narbonne, dans la soirée, une employée a également tenté de mettre fin à ses jours sur le parking de la bibliothèque départementale.Elle a été sauvée par des collègues Elle avait été fortement destabilisée par une restructuration de son service. Un rapport administratif interne a été demandé aux services afin d’aider à la compréhension de cet acte et de préparer sa reprise d’activité

La circulaire d'application concernant la mise en place du jour de carence dans les collectivités territoriales est parue.

Il n'y a pas de jour de carence en cas d'accident de service, accident du travail ou de maladie professionnelle, ni dans le cas d'un congé de longue maladie ou de maladie longue durée. Il ne s'applique pas en cas de prolongation de l'arrêt de travail. Le montant retenu est 1/30 du salaire mensuel.

Manifestation nationale à Paris le samedi 24 mars à 13h30 place de la bourse

C'est la première fois que Solidaires prend une telle initiative,la réussite de cette manifestation, en fera une étape dans la mobilisation interprofessionnelle nationale. Il faut montrer que la coordination nationale des luttes aujourd'hui menées localement est possible.

Élections présidentielles ou pas : pour l’emploi et contre les licenciements et suppressions de postes, il y a urgence et c’est par les luttes sociales que nous gagnerons !

Encore une victime des restructurations.

L'homme de 51 ans laissé une lettre où il accuse le directeur de la CPAM de l'Hérault d'être à l'origine de son geste.Il dit avoir été "tué professionnellement et détruit psychologiquement". Jeudi et vendredi, les 11 agences CPAM de l'Hérault étaient fermées.

Toutes et tous devant la Direction de la Poste- Immeuble Atalante-191 rue d'Athènes- quartier Antigone jeudi 1er mars à 8h30 pour soutenir Christelle!!!

Notre camarade, factrice à Capestang, militante à SUD PTT 34, membre du Conseil syndical, passera en conseil de discipline jeudi 1er Mars. La Direction du courrier (DOTC Golfe du Lion) veut lui infliger une sanction de 3 mois de mise à pied, bien évidemment sans aucune rémunération.

Face aux situations économique et sociale qui se dégradent et avec le durcissement de l’austérité comme seule réponse de la part des dirigeants européens, la Confédération européenne des syndicats (CES) appelle à une journée d’action européenne le 29 février 2012, à la veille du Conseil européen. Dans ce cadre, les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA se mobiliseront partout en France pour que le travail et la justice sociale soient au centre des priorités politiques.

http://solidaires.org/article39669.html


© MAEE

Seule une mobilisation  unitaire  et déterminée des salariés permettra d’imposer l’austérité aux capitalistes et non aux salariés, c’est pourquoi  SUD CT  34 s’associe à la journée de  grève du 29 février et  vous invite à manifester à Montpellier le 29 février à 14h30 place de Thessalie.

Signez la pétition

Le président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer a indiqué qu’il réunira le bureau de l’Assemblée suite à la demande de sanctions de l'UMP contre Serge Letchimy, député de Martinique, qui a refusé le petit arrangement des excuses, après sa question au gouvernement du 7 février dernier. Les sanctions du bureau peuvent être importantes : censure (condamnation publique des propos), suspension plus ou moins longue des indemnités parlementaires et, au maximum, exclusion temporaire de l’Assemblée...
http://www.convergencedesluttes.fr/petitions/index.php?petition=18

Retrouvez sur ATTAC-TV l'intégralité de la conférence du 15 janvier « Leur dette, notre démocratie », organisée par Attac en partenariat avec Médiapart, et filmée bénévolement par Béatrice Turpin. Plus de 13000 personnes ont participé à cette journée. On peut y visionner les interventions de Dominique Pilhon, Aurélie Trouvé et Stéphane Lordon, entre autres.

http://www.france.attac.org/dossiers/leur-dette-notre-democratie