Le succès de la journée d’action pour les EHPAD, les nombreuses mobilisations dans les hôpitaux, les articles dans la presse nationale, tout montre que les questions de l’accès aux soins et de la protection sociale sont au cœur des préoccupations : comme l’ont fait ces personnes qui y ont ajouté leurs témoignages,

Signez et faites signer la pétition : https://www.mesopinions.com/petition/sante/stop-catastrophe-sanitaire-annoncee-exigeons-acces/370000

Plus d'infos sur http://www.coordination-nationale.org/

EHPAD pour nouvelle  journée de grève le 15 Mars

Services à domicile et établissements pour personnes âgées : Les professionnels restent mobilisés !

Le 30 janvier, partout en France, des dizaines de milliers de professionnels de services à domicile et établissements pour personnes âgées ont répondu à l’appel à la grève nationale de l’intersyndicale, soutenue par l’AD-PA et les organisations des retraités et familles.
 
En dépit d’un mouvement d’opinion aussi large et sans précédent, le Président de la République ne s’est toujours pas exprimé sur la situation de l’aide aux personnes âgées.

Par conséquent, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, SUD, UFAS et UNSA, soutenues par l’AD-PA et rejointes depuis par la FSU et FA-FP, organiseront une nouvelle journée de grève et d’actions le 15 mars prochain.

Le communiqué de l'intersyndicale

Dans l’action et la grève pour les droits des femmes le 8 mars !

Les luttes féministes ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Mais cette égalité est loin d’être effective. C’est pourquoi la journée du 8 mars ne se « fête » pas et n’est pas la « journée de la femme » mais bien celle de lutte pour les droits des femmes !

Partout, on pourra faire du bruit, chanter, ou réaliser tout événement à 15h40 pour dénoncer que c’est à cette heure là que les femmes ne sont plus payées au vu des 26 % d’écart de salaires global qui persiste entre les femmes et les hommes !

A Montpellier : Manif  à 14h00 -  départ de la place de la Comédie pour aller à la Préfecture

 

L'appel unitaire

La Convergence décide d’engager une véritable enquête et un débat populaire sur les services publics.

Les collectifs de la Convergence, les coordinations et de nombreuses organisations syndicales, associatives et politiques portent le combat pour conserver, défendre, développer et améliorer les services publics depuis de nombreuses années. Le gouvernement a décidé de s’attaquer aux services publics par le biais d’une opération «d’expertise et de consultation» intitulée CAP 22 (comité action publique 2022) ainsi que d’un « grand forum de l’action publique » d’ici mars 2018.

La Convergence, décide d’engager une véritable enquête et un débat populaire sur les services publics avec au cœur le questionnement suivant : au 21e siècle, dans une société socialement et écologiquement fragilisée, à quels besoins doivent répondre les services publics, comment la population juge leur évolution, qu’est-ce que pour les salarié-e-s, les citoyen-ne-s, les élu-e-s, une gestion efficace des services publics ?

Pour répondre à cette enquête, cliquez ici


Pour les missions publiques, l’emploi, le pouvoir d’achat : Toutes et Tous mobilisé-es le 22 mars 2018

En dépit de la forte mobilisation unitaire du 10 octobre, plus les semaines passent, plus il se confirme que le Président de la République et le gouvernement demeurent sourds aux légitimes revendications portées par les agents à l’occasion de cette mobilisation.

Le gel de la valeur du point est maintenu, le jour de carence rétabli, l’injuste hausse de la CSG mal compensée, les coupes budgétaires et suppressions d’emplois confirmées.

UNE JOURNÉE D’ACTION, DE GREVE ET DE MANIFESTATIONS
LE 22 MARS 2018

Communiqué commun des organisations CFTC-CGC-CGT-FAFP-FO-FSU-Solidaires

 

Dans le cadre de la mutualisation des moyens, l'Union Syndicale Solidaires 21 a pris l'initiative, voilà plus de deux ans, de créer une plateforme unique pour les IRP (Institutions Représentatives du Personnel) .

https://www.solidaires-irp.com/

Comité d'Entreprise (CE), Délégué du Personnel (DP), Délégué Syndical (DS) , Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT), Comité Social et Economique (CSE), Conventions Collectives, Veille juridique, Actualités

Vous le savez, le jour de carence s'applique à nouveau depuis le 1er janvier dans la Fonction Publique et la circulaire interministérielle ne devrait pas tarder à sortir. Comme en 2012, nous pensons utile d'interpeller les exécutifs locaux pour demander sa non application.

Vous pouvez télécharger notre lettre type, compléter les parties en rose  en fonction de votre collectivité et l'adresser à votre maire et/ou président.e.

 

 La Cimade et Visa 34 organisent le 8 février à 20h00 à Béziers - 14 rue de la Rotonde

 

une projection du film "Fajara, les chemins de l'espoir"

avec la présence de la réalisatrice Isabelle Grenet, suivie d'un débat

 

Pour en savoir plus

 

Dans un rapport publié lundi 22 janvier, OXFAM nous révèle que 50% de la population mondiale n’a pas touché le moindre bénéfice de la croissance mondiale l’an dernier, alors que la richesse des 1% les plus riches a augmenté de 762 milliards de dollars (762 milliards de dollars = sept fois le montant qui permettrait d’éradiquer la pauvreté).

Entre mars 2016 et mars 2017, le nombre de milliardaires a connu sa plus forte hausse de l’histoire, avec un nouveau milliardaire tous les deux jours. Le patrimoine des milliardaires a augmenté en moyenne de 13 % par an depuis 2010, soit six fois plus vite que la rémunération des travailleuses et travailleurs, qui n’a progressé que de 2 % par an en moyenne.

 

Un groupe de travail s’est réuni ce 16 janvier afin d’étudier la circulaire sur la mise en place du jour de carence dans la Fonction Publique. Cette circulaire largement calquée sur celle de 2012 lorsque le jour de carence avait été pour la première fois mis en place à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, la plupart des organisations a rappelé en propos liminaire leur opposition au principe même de la journée de carence.

Solidaires a précisé que son opposition concernait le secteur public comme le secteur privé.

Les agents n’ont pas à être pénalisés financièrement pour un arrêt maladie dûment justifié par un certificat médical.

En savoir plus