Les étudiant-e-s et personnels de l'université Paul Valéry de Montpellier  organisent une université libre, gratuite, critique, populaire et émancipatrice.
Les premiers cours débuteront lundi 19 mars et auront lieu dans l'amphi A.

Voir le programme


© Radio France - Elena Louazon
Le 15 mars, les retraités, rejoints par les personnels des EPHAD étaient entre 2 000 et 3 000 à défiler à Montpellier. L'augmentation de la CSG, non compensée par des baisse de cotisations,   fait perdre à la majorité des retraités plusieurs centaines d'euros par an. Les personnels des EHPAD, eux,  protestaient   contre le manque de moyens. Une manifestation a aussi eu lieu à Béziers.

Le 15 mars, un peu plus de 500 étudiant-e-s se sont réunis en assemblée générale à l'université Paul Valéry de Montpellier avant le départ en manifestation  prévu à 13h30.

Le 15 mars, c’est la suite de la mobilisation dans les EHPAD.

Au cœur de cette mobilisation la question des moyens pour pouvoir travailler correctement et s’occuper des personnes les plus âgées et dépendantes. C’est une lutte qui rencontre de fait un écho très positif dans la population. Le 15 mars sera également une journée de mobilisation des retraité-es prioritairement contre les baisses de pensions liées à la hausse de la CSG. C’est donc une journée importante pour faire en sorte qu’une partie croissante de la population se rende compte de ce qu’est la politique de ce gouvernement

Voir la page du site de Solidaires consacrée à cette journée

Le Conseil Régional Occitanie, seule collectivité sur Montpellier à sanctionner  les agents pour les journées "neige" !

Les 28 février et  1er mars, la ville de Montpellier a été paralysée par la neige, tout le monde.est au courant. Notre syndicat, présent sur place, s’est étonné de la « gestion » de la crise, en temps complètement décalé, et nous en avons eu confirmation que cette gestion s’était faite hors sol ! Qui donc, parmi nos décideurs-euses était présent-e sur Montpellier ce jour-là ?

Par courriel à l’attention de Mme DELGA et de M. Le DGS (resté sans réponse) et lors des réunions de pré CHSCT et pré CTP, SUD a dénoncé tout cela, le chaos et l’anarchie (au mauvais sens du terme) dans les consignes et la gestion de crise.

L’année dernière, les actionnaires ont été à la fête : ils ont touché plus de 1 000 milliards d’euros.

Jamais les multinationales ne leur avaient reversé autant d’argent, particulièrement dans le secteur de la finance et les distributions de dividendes dans le monde ont explosé de 7,7 % en un an et  la France est le pays européen qui en distribue le plus (42,7 milliards d’euros), bien davantage que l’Allemagne (31,2 milliards d’euros).

Lire l'article de l'Huma : https://humanite.fr/inegalites-2017-annee-de-tous-les-records-pour-les-dividendes-mondiaux-651401

Solidaires Etudiant-e-s Montpellier communique : "Contre le Plan Étudiants et son monde, une manifestation est prévue le mardi 6 mars avec les lycéen-ne-s et le jeudi 8 mars, une nouvelle assemblée générale aura lieu dans l'amphi A de l'université Paul Valéry !"

Pour consulter la nouvelle fiche santé et conditions de travail cliquez ici.

Le droit à la déconnexion est une obligation de l’employeur à qui il appartient de prendre les mesures nécessaires pour assurer protection de la santé et de la sécurité des salarié-es. Il doit notamment prendre en compte dans l’organisation du travail le temps nécessaire au traitement de l’information sur le temps de travail et non sur le temps de repos des salarié-es.

Le  nouveau bulletin des conditions de travail et de la santé au travail pour les équipes syndicales vient de paraître

La Fédération SUD-Rail s’indigne des recommandations faites par M. Spinetta dans son rapport remis au Premier Ministre. À travers ces recommandations, c’est bel et bien la fin du service public ferroviaire de transport qui est sur les rails avec le désengagement de l’État au profit des régions de l’ensemble des lignes dites « non-structurantes » et la fermeture envisagée de plus de 9.000 Kms de voies ferrées.

En savoir plus