Fiers d'être fonctionnaires

Ils étaient, nous étions ce jour du 10 octobre 6000 à 8000 manifestants à Montpellier pour dénoncer les mesures négatives qui s'accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice, rétablissement de la journée de carence, perspective de 120 000 suppressions d'emplois sur les 3 versants de la Fonction publique..

C'est pour faire entendre leurs profonds désaccords que les organisations syndicales ont appelé toutes et tous les agent.e.s à la grève et à la manifestation... Et ils ont répondu "présent ! " 

Voilà ce que ça donne !

Participons à la campagne de SOLIDAIRES sur les TMS !!

Solidaires lance une grande campagne contre les Troubles Musculo Squelletiques, les TMS. Toutes les infos pour participer à cette campagne sur le site http://alertetms.org/

La Fédération a mis la main sur le véritable discours de E. MACRON prononcé devant le congrès. Il n'a pas été diffusé en l'état sur les médias nationaux suite à une panne technique.

« libération » pour les patrons, la soupe à la grimace pour les salarié-es !

Pour en savoir plus sur le contenu de ces projets d'ordonnances et leur contenu néfaste pour les salariés, téléchargez le 4 pages de Solidaires ...

 

Neuf organisations syndicales (Solidaires, CFDT, CFE CGC, CFTC, CGT, FA, FO, FSU, UNSA) se mobilisent pour faire entendre leur profond désaccord avec les mesures négatives prises par le gouvernement contre les agent.e.s de la Fonction publique.
Elles appellent à la grève, aux manifestations ou rassemblements (selon des modalités définies par les différents secteurs) pour se mobiliser le mardi 10 octobre prochain, date choisie par le ministre pour la tenue d'un rendez-vous salarial.

Ils étaient plus de 6000 à Montpellier et plus de 60 000 à Paris !

 

Solidaires LR propose à ses adhérents diverses formations pour le second semestre 2017

Pour plus d'informations, consultez le pdf. Si vous souhaitez vous inscrire, envoyez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Le 28 septembre 2017
En solidarité avec l'ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2015, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté de disposer de son corps, le droit à l'avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux.

  • Des positions très différentes en Europe :
  • Malte : avortement strictement interdit
  • Irlande, Chypre et Pologne : interdit mais toléré en cas de viol et risques pour la vie de la femme
  • Finlande : accepté MAIS avec justifications, l’IVG est légale avant 17 ans ou après 40 ans, après quatre enfants ou en raison de difficultés économiques, sociales, ou de santé.
  • Royaume-Uni : l'Abortion Act de 1967 a légalisé l'IVG. Celui-ci n'est possible que si deux médecins donnent leur accord, pour raisons médicales (menaces pour la santé de la mère, enfant malformé, handicapé) ou sociales.
  • Tous les autres pays de l’union européenne : autorisés mais bon courage !

Le jeudi 7 septembre à 13h Place Pierre Flottes à côté du jardin du Peyrou à Montpellier

Le soutien que nous avons apporté à trois salariées licenciées à l'Institut Saint Pierre de Palavas dans de scandaleuses conditions nous a valu une plainte en diffamation à l’encontre d’un de nos militants : Richard Abauzit, ainsi qu’à l’encontre de la journaliste et du journal ayant relaté la conférence de presse. Depuis les prud’hommes ont rendu un premier jugement positif pour deux des trois salariées concernées et le directeur a été remercié par l’Institut Saint Pierre. Malgré cela, la plainte n’a pas été retirée et l’audience au tribunal  à 14h au T.G.I. de Montpellier, elle met gravement en cause et la liberté d’expression et les possibilités de défense des salariés.

VENEZ NOMBREUX soutenir Richard Abauzit