Nouvelles règles d’indemnisation pour les séniors

Pour les salariés âgés de 50 à 52 ans dont le contrat de travail a pris fin après le 31 octobre 2017, la durée d'indemnisation passe de 3 à 2 ans maximum. Ceux qui perdront leur emploi entre 53 et 54 ans seront couverts trente mois. La durée d'indemnisation pourra être allongée de six mois s'ils suivent une formation. Les plus de 55 ans garderont un droit à l’indemnisation de trois ans.

" Journée noire " des associations le 10 novembre

Avec une violence inouïe, le gouvernement vient de décider la suppression de 150 000 emplois aidés dès 2017, et 110 000 supplémentaires en 2018. Compte tenu de la fragilité des associations, beaucoup déboucheront sur des licenciements.

En attendant le 10 novembre, signer l'appel national en cliquant ici

Il faudra évidemment attendre la tenue des diverses instances paritaires et la publication des décrets et  circulaires pour connaître les détails techniques des mesures, mais l’essentiel est calé.

Solidaires Fonction Publique fait le point sur le véritable hold-up en bande organisée dont sont victimes les  agents publics pour les 5 ans à venir.

CSG : d’abord mentir pour se faire élire, puis continuer et au  final arnaquer

Notre corps n'est pas un objet !

Une mobilisation sans précédent a eu lieu ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre l’une des formes du sexisme : le harcèlement sexuel. L’ampleur des témoignages démontre ce que nous savons depuis longtemps : plus le sexisme est quotidien et toléré, plus les prédateurs se sentent tout permis ! Et ils restent trop nombreux à considérer que le corps des femmes est leur objet, qu’un « non » à leurs « avances » signifie en fait un « oui », qu’elles n’avaient qu’à pas s’habiller comme ça...

Consulter la fiche Solidaires sur le harcèlement sexuel

Les explications de "On va causer":

 

Les cinq ordonnances publiées récemment constituent une profonde menace de régression sociale notamment via la disparition pure et simple du CHSCT.
C’est l’ensemble des travailleurs qui dans tous les lieux de travail et quelle que soit la taille de l’entreprise devraient pouvoir bénéficier de la protection d’un CHSCT. Le CHSCT est un outil de transformation des situations de travail pour rendre à celui-ci la dimension humaine, solidaire et émancipatrice qui lui est dû. Un CHSCT pour toutes et tous, voilà l’urgence !

Signer la pétition

Manifestation le jeudi 19 octobre 2017
à Montpellier à 12h devant la gare

Nous allons demander lors de cette mobilisation d’être reçu par le préfet pour porter avec le syndicat Sud Chimie le dossier de l’entreprise SAIPOL de Sète en grande difficulté où 89 salarié(e)s sont sous la menace d’un licenciement économique.

Merci de venir nombreux pour soutenir la lutte des Saipol.

Outre la remise en cause d'une partie du protocole syndical, le CNFPT envisage de développer "l'hybridation", soit la formation à distance notamment.
Une telle politique conduira notamment à renforcer les inégalités entre les collectivités et les agents.
SUD CNFPT insiste sur les moyens que la collectivité va devoir mettre en œuvre pour pouvoir suivre ce type de formation.

Oui au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ! 

Indépendance ou non, c'est à la population qui vit en Catalogne de décider. Les forces d'occupation espagnoles doivent se retirer. Depuis des semaines l'Etat espagnol  use de menaces et de répression en Catalogne. Interventions de la Guardia Civil dans nombre de bâtiments de la Generalitat de Catalunya, arrestation de responsables de l'administration et de ministres, harcèlement, violence et emprisonnement de militants, lieux de vote pris d'assaut et interdits à la population, urnes volées, tirs sur des manifestants pacifiques ...

De qui se moque-t-on ?

Le 1er janvier, la hausse de la CSG sera une réalité. Pour Solidaires Fonction Publique, pour compenser la baisse de pouvoir d’achat, la seule solution passe par l’attribution uniforme de points d’indices en rattrapage des 18% de pertes subies depuis 2000 et par une revalorisation de la valeur du point.

Le gouvernement lui, ne propose qu’un dispositif permettant au mieux un maintien temporaire de rémunération.