Le jeudi 7 septembre à 13h Place Pierre Flottes à côté du jardin du Peyrou à Montpellier

Le soutien que nous avons apporté à trois salariées licenciées à l'Institut Saint Pierre de Palavas dans de scandaleuses conditions nous a valu une plainte en diffamation à l’encontre d’un de nos militants : Richard Abauzit, ainsi qu’à l’encontre de la journaliste et du journal ayant relaté la conférence de presse. Depuis les prud’hommes ont rendu un premier jugement positif pour deux des trois salariées concernées et le directeur a été remercié par l’Institut Saint Pierre. Malgré cela, la plainte n’a pas été retirée et l’audience au tribunal  à 14h au T.G.I. de Montpellier, elle met gravement en cause et la liberté d’expression et les possibilités de défense des salariés.

VENEZ NOMBREUX soutenir Richard Abauzit