Le ministre de l'Action et des Comptes publics vient d'annoncer qu'il sera rétabli en 2018.

Il avait été mis en place par  Nicolas Sarkozy en 2012 et supprimé par François Hollande en janvier 2014 car la mesure avait été jugée "injuste, inutile et inefficace". Pour la plupart des experts, les arrêts abusifs restent marginaux et le jour de carence est surtout une mesure symbolique.